Français"; else echo "English"; ?>
Accueil | Français » Médiathèque » Espace vidéos » Reportage sur le STRIGA

Reportage sur le STRIGA

Gestion intégrée de Striga hermonthica à travers les Champs Ecoles Paysans (CEP)

Dans le Bassin arachidier (BA), les systèmes de production connaissent actuellement de grands changements : intensification de l’utilisation des terres, réduction voire abandon des jachères et modification des systèmes de culture. En effet, l’occupation des terres arables par une population de plus en plus croissante conjuguée à la pratique de la monoculture et au manque d’entretien de la fertilité des sols, a favorisé la colonisation des surfaces cultivées par Striga hermonthica et, par voie de conséquence une plus grande précarité des récoltes. Le Striga hermonthica, espèce parfaitement adaptée aux contraintes climatiques et édaphiques locales est, aujourd’hui, l’une des contraintes majeures de la production céréalières (mil, sorgho, maïs, ..) dans le Bassin Arachidier qui représente environ 1/3 de la superficie totale du pays. La vie de plusieurs millions de producteurs est négativement affectée par l’infestation massive de leurs champs par cet adventice parasite. La complexité du mode de vie parasitaire du Striga et la faiblesse des revenus des producteurs rendent difficile la lutte contre ce parasite. Le Centre National de Recherche Agronomique à travers le CERAAS Centre national de spécialisation sur les céréales sèches dans le cadre du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAAPP) mène des activités de recherche pour lutter contre cette herbe parasite. Pour cela une démarche participative est mise en œuvre avec l’ensemble des bénéficiaires qui sont formés à l’utilisation de techniques culturales à travers les champs écoles afin de réduire considérablement les dégâts causés par cette herbe sauvage et d’augmenter leur production.


© 2014 CERAAS copyright