Français"; else echo "English"; ?>
Accueil | Français » Actualités » La tenue des 4e assises du Comité Régional de Pilotage du WAAPP/PPAAO du 24 (...)

La tenue des 4e assises du Comité Régional de Pilotage du WAAPP/PPAAO du 24 au 28 octobre à Dakar

Après 4 années de mise oeuvre, le programme productivité agricole en Afrique de l’ouest (Ppaao /Waapp) va tenir à Dakar, du 24 au 28 octobre prochain, les 4e assises de son Comité régional de pilotage. Lequel va présenter les acquis de cet ambitieux programme agricole régional.

Dakar abrite, du 24 au 28 octobre prochain, les 4e assises du Comité régional de pilotage du Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (Ppaao /Waapp). Cette rencontre des acteurs du Waapp sera l’occasion de présenter les acquis de ce programme régional qui a l’ambition d’accroître la productivité agricole en Afrique conformément aux engagements pris à Maputo en 2003 par les chefs d’Etat et de gouvernement d’allouer à ce secteur au moins 10 % de budgets annuels.

Ainsi, à travers des expositions, qui se tiendront à Institut de technologie alimentaire (Ita) et des visites au centre national de recherche agricole de Bambey, les experts de la Cedeao vont présenter aux participants issus de 13 pays de la zone les acquis de ce programme dont la mise en oeuvre est confiée au centre ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (Coraf/Wecar). ’

En cette quatrième année de sa mise en oeuvre, le Coraf a connu des avancées très remarquables qui font de lui un des programmes africains les plus fédérateurs et les plus appréciés du continent.

La dynamique développée pour assurer et renforcer la collaboration régionale a permis au Coraf de passer de 3 pays pilotes qui le constituaient à son démarrage en 2008, à 13 des 15 pays de la Cedeao’, indique un communiqué de presse remis aux journalistes.

Lequel indique que le processus pour l’intégration des deux derniers pays dans cette initiative régionale a été déjà enclenché. Tous les efforts sont déployés pour que le Coraf/Wecar couvre tous les 15 pays de la Cedeao avant juin 2012.

’Les acquis seront présentés à surtout ceux qui viennent rejoindre le projet pour leur montrer l’intérêt d’adhérer à un tel projet. Les innovations leur prouveront qu’ils ne se sont pas trompés et les pousseront à s’engager davantage dans sa mise en oeuvre’, dit le directeur général de l’Institut sénégalais de recherche agricole (Isra).

Qui pense que les chercheurs ont beaucoup trop trouvé mais la dissémination de ces résultats pose encore problème. ’Le système de vulgarisation a un problème que nous pourrons aussi corriger à travers le Waapp’, poursuit-il.

Très innovant pour l’agriculture, ce programme vise à mutualiser les forces des pays membres en matière de recherche, de génération de technologies et de dissémination. ’C’est un des programmes africains fédérateurs les plus importants.

L’objectif est de favoriser cette coopération régionale. Il cherche à améliorer la productivité mais aussi et surtout à générer et diffuser des technologies’, déclare Ndiobo Diène, conseiller du ministre de l’Agriculture.

Rappelons que le Ppddaa été initié par la Cedeao avec l’appui financier de la Banque mondiale pour soutenir la coopération régionale en matière d’agriculture en Afrique.

L’objectif de développement du Ppaao est de générer et de vulgariser des technologies éprouvées dans les pays de la Cedeao, dans les domaines prioritaires régionaux identifiés dans le plan stratégique du Coraf/Wecar qui s’aligne avec le plan d’actions du cadre de la politique agricole de la Cedeao.

Le programme s’articule autour de quatre composantes : les Conditions propices à la coopération régionale en matière de développement et de dissémination de technologies améliorées, les centres nationaux de spécialisation, le financement à la demande du développement et de l’adoption des technologies, et la Coordination, gestion, suivi et évaluation du projet.

Source :
Walfadjri
S. Diop


© 2014 CERAAS copyright