Français"; else echo "English"; ?>
Accueil | Français » Publications » DEA et Masters » Etude de l’assurance indicielle sur rendements agrégés : Cas de l’arachide (...)

Etude de l’assurance indicielle sur rendements agrégés : Cas de l’arachide dans les départements de Nioro, Kaffrine, Tambacounda et Kolda

Mémoire de fin d’études présenté et soutenu par M. Abdoulaye NDAO Pour l’obtention du Diplôme d’Ingénieur Agronome Spécialisation : Economie Rurale Février 2009

Cette étude s’intéresse aux assurances agricoles, notamment les assurances indicielles sur rendements
agrégés. C’est ainsi que le CERAAS et la DAPS en partenariat avec l’ENSA, ont essayé d’apporter
des éléments de contribution pour la mise en œuvre de l’assurance agricole face aux nombreux risques
naturels dont notre agriculture est exposée qui ont pour nom inondation, irrégularité des pluies,
maladies et invasions de criquets etc.
L’étude dont l’objectif global est d’analyser l’intérêt des assurances agricoles indicielles basées sur les
rendements agrégés a révélé les résultats suivants :

D’une part une description des méthodes d’estimation des rendements et des superficies des
cultures pluviales de la Direction d’Analyse, de la Prévision et des Statistiques(DAPS) a été
faite ;

D’autre part l’étude a permis de faire une simulation de l’assurance dans le passé pour la culture
de l’arachide pluviale dans les départements de Nioro, Kaffrine, Tambacounda et Kolda.
La simulation a donné les résultats suivants :
des indemnités d’assurances suivant des niveaux de garantie par rapport au rendement de
référence ont été révélées ;
des primes d’assurances suivant trois hypothèses de marge 12,5% ; 25%
et 45% pour
l’assurance ;
en fin des indicateurs d’attractivités ont été définis chez quatre catégories d’agriculteurs en se
référant aux deux hypothèses de marge (12,5% et 25%) pour l’assurance et trois hypothèses de
subventions (0% ; 25% et 50%) que proposerait l’Etat Sénégalais pour alléger le coût de
l’assurance.
A 70% de niveau de garantie et suivant les deux hypothèses de marge, les ratios obtenus en faisant le
rapport entre les Primes sur les Coûts d’investissement à l’hectare sont inférieurs globalement à 5%
dans les départements de Nioro et Kaffrine et à 1% pour ceux de Tambacounda et de Kolda, suivant
des niveaux de subvention respectifs 0%, 25% et 50%.
Mots clefs : Assurance agricole, Assurance indicielle, Arachide, Statistiques agricoles, Sénégal