Français"; else echo "English"; ?>
Accueil | Français » Agenda » Atelier Régional de Communication et de Partage des technologies générées (...)

Atelier Régional de Communication et de Partage des technologies générées dans le cadre du PPAAO-WAAPP

Le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAAPP), initié par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au profit des pays membres, est un Prêt Programmatique Adaptatif Régional (PPA/APL) d’une durée de dix (10) ans, à raison de deux (2) phases de cinq (5) ans. Il a pour finalité de soutenir la coopération régionale en matière d’agriculture en Afrique de l’Ouest conformément aux plans d’actions des cadres de la politique agricole de la CEDEAO/ECOWAP et du NEPAD/PPDDA. Il bénéfice de l’appui financier et technique de la Banque Mondiale. L’objectif global de développement du PPAAO/WAAPP est de contribuer à l’augmentation de la productivité agricole dans les filières susceptibles d’accroitre le taux de croissance agricole des pays participants pour l’amener à 6%, en partant des priorités nationales et régionales.
La coordination sous régionale du programme est assurée par le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricole en Afrique (CORAF/WACARD). A l’heure actuelle, 13 pays d’Afrique de l’Ouest bénéficient des financements du PPAAO/WAAPP. Parmi ces 13 pays, 9 disposent d’un Centre National de Spécialisation (CNS) chargé de mener des recherches de pointe sur une (des) spéculation(s) donnée(s), choisie(s) par le pays et inscrite(s) dans les priorités régionales définies par le CORAF.
Le Sénégal s’achemine vers la fin de sa seconde phase du PPAAO/WAAPP. Il a depuis 9 années mené des recherches pour développer des technologies sur les céréales sèches et les cultures qui leurs sont associées. Son CNS associe un groupe de centres de recherche composé du Centre d’Etude Régional pour l’Amélioration de l’Adaptation à la Sécheresse (CERAAS), de l’Institut de Technologies Alimentaires (ITA), du Centre National de Recherches Agronomiques de Bambey et du Bureau d’Analyses Macro-Economique (BAME). A l’heure actuelle, plus d’une trentaine de projets sont financés et un programme ambitieux de formation est en cours ; le tout permettant d’aborder les différentes thématiques de recherche le long de la chaine valeur céréales sèches et cultures associées et de répondre au besoin de génération de technologies et de renforcement des capacités. Ces actions de recherche ont permis de produire des connaissances et plus d’une vingtaine de technologies tant dans le domaine agronomique (variétés, itinéraires techniques, protection des cultures) que dans celui de la transformation agro-alimentaire (machinerie et procédés de transformation). Au cours de la dernière réunion du Comité Régional de Pilotage qui s’est tenue à Accra (Ghana), les pays membres du WAAPP ont été fortement incités à partager largement leurs technologies de sorte à faciliter leur diffusion à l’échelle régionale. Par ailleurs, il y a une nécessité de renforcer une planification de la recherche à l’échelle régionale et de mettre en œuvre des projets qui aient des portées régionales.

Dans ce contexte, le CNS céréales sèches et cultures associées organise un atelier régional de communication et de partage de ses technologies. Cet atelier sera un cadre d’échange et de partage des connaissances sur ces technologies dans lequel les principaux acteurs des chaines de valeur concernées, aux niveaux national et régional, pourront interagir pour favoriser la diffusion desdites technologies dans leur pays d’origine. Il sera aussi l’occasion d’identifier des contraintes régionales en termes de diffusion et de génération de technologies et définir de thématiques de recherche en support à des projets régionaux.

II. Objectifs
Les objectifs de cet atelier sont les suivants :
1. Présenter les différentes connaissances et technologies générées par le CNS-Céréales sèches et cultures associées.
2. Favoriser les échanges entre acteurs du PPAAO/WAAPP au niveau régional pour une meilleure diffusion des technologies.
3. Identifier des contraintes régionales et définir des thématiques de recherche comme support à des projets régionaux.

III. Résultats Attendus

1. Les technologies générées par le CNS sont connues.
2. Les connaissances pour leur bonne utilisation sont partagées
3. Un cadre d’animation et d’échange sur ces technologies est créé
4. Des contraintes régionales en termes de productivité agricoles sont identifiées et des thématiques de recherche régionales sont définies

IV. Organisation de l’atelier
L’atelier est organisé par le CNS. Il se tiendra à Saly (Hotel Royal Saly) du 2 au 4 Octobre 2017.