11ème Edition – Journée Nationale du Fonio « LA FEMME, LEADER DE LA FILIERE FONIO : UN ENJEU POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE »

«LA FEMME, LEADER DE LA FILIERE FONIO: UN ENJEU POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE»

11ème Edition-Journée du Fonio, 15 novembre 2020 

La 11 ème édition de la journée du fonio a été célébrée le 15 novembre 2020 à l’ISRA-CERAAS de Thiès, présidée par le Pr Moussa Baldé, Ministre de l’Agriculture et de l’Équipement Rural (MAER) et de M. Mouhamed Ndiaye, Conseiller Technique du Ministère de la Femme, de la Famille, de la Promotion du Genre et de la Protection de l’Enfance (MFFPGE), de M. Moussa Diagne, Préfet de Thiès et de M. Diouf, Représentant du Président du Comité National d’Organisation des Journées Fonio.

L’ISRA / CERAAS de Thiès, en sa qualité de coordonnateur du Centre Régional d’Excellence (CRE) de la CEDEAO va appuyer le CNO dans l’organisation de l’évènement phare à Thiès, placé sous la présidence du Ministre de l ‘ Agriculture et de l’Équipement Rural (MAER) et du Ministre de la Femme, de la Famille, de la Promotion du Genre et de la Protection de l’Enfance (MFFGPE).

«Objectif de la célébration de la journée du fonio consiste à mettre le fonio sous les feux de l’actualité en présentant une agitation communicationnelle autour de la céréale, afin que l’opinion nationale et internationale se saisissent et débattent des questions de la filière» , M. Sanoussi Diakité, Président du Comité National d’Organisation des Journées Fonio.

Cette 11 ème édition s’articule autour de la femme qui, s’avère être, le moteur et le leader de la filière. Ce thème met en évidence le rôle de la femme dans la production, la transformation, la consommation et la commercialisation du fonio. En effet, «c’est l’occasion de rappeler que les femmes sont l’épine dorsale et le reflet de l’agriculture africaine, dans la mesure où elles représentent 70% des travailleurs agricoles et 80% des acteurs de la chaîne de valeur de la transformation alimentaire en Afrique », Mme Coumba Fall Venn, Administratrice du Centre Pan-Africain pour le Genre, la Paix et le Développement, Directrice régionale des programmes de Femmes Africa Solidarité (FAS) et marraine de la Journée du Fonio .

Pour elle, «en voyant autour de nous les femmes rurales actives en cette journée nationale du fonio, on comprend qu’elles jouent un rôle important dans l’économie rurale, surtout dans les pays en développement comme le Sénégal. Elles ont œuvré sans relâche dans la culture des champs ou dans la transformation pour une agriculture plus résiliente et plus durable »

Ainsi, renforcer le statut et les initiatives des femmes participent au développement de la filière fonio. «La relation femme-fonio pourrait donc être un levier de choix pour impulser de nouvelles dynamiques, des programmes de recherche et des projets aptes à faire jouer au fonio un rôle de premier plan dans les politiques publiques de sécurité alimentaire et dans la promotion de l «équité», Dr Mame Codou Guèye, Chercheure ISRA / CERAAS .

Les femmes agricultrices font face à plusieurs défis à savoir: le manque d’accès aux ressources productives et aux intrants modernes, l’absence de contrôle sur leurs revenus, le manque d’accès à l’éducation, aux services de vulgarisation agricoles et aux institutions formelles ou informelles … Le thème de cette 11 èmeEdition inviter «les décideurs que nous sommes, à identifier les leviers sur nous devons nous appuyer pour améliorer le statut de la femme, par le renforcement de capacités et des conditions de travail, mais aussi, les promotions d’initiatives pour le développement socio -économique durable et la mise en place de mécanismes performants d’accès aux ressources financières (…) Il est évident que l’atteinte en 2023 de l’autosuffisance alimentaire et nutritionnelle de notre pays doit s’adosser à une meilleure valorisation du statut de la femme sur tous les maillons de la chaîne de valeur de nos cultures , Pr Moussa Baldé, Ministre de l’Agriculture et de l’Équipement Rural (MAER).

Pour encourager la consommation des produits locaux, une séance de dégustation de ses produits transformés a été organisée en marge de cette rencontre organisée dans un contexte particulier marqué par la pandémie de la COVID-19. Les activités ont été organisées dans les formes et les conditions prescrites par les autorités en termes de prévention et de mesures barrières.

#Kimndiayefall

À propos du FAS

Depuis 2012, l’ONG Femmes Africa Solidarité (FAS) travaille en étroite collaboration avec des partenaires techniques et financiers pour l’autonomisation des femmes dans les milieux agricoles à travers l’initiative Autonomisation des femmes dans l’agriculture communément dénommée ” Initiative EWA ”. L’objectif primordial de cette initiative est de promouvoir et de soutenir les femmes et les jeunes filles pour devenir des agents productifs et actifs dans la transformation agricole pour un développement durable de l’Afrique. Elle vise également à promouvoir une agriculture africaine intelligente face au climat pour la durabilité des moyens de subsistance et de la sécurité alimentaire.

Depuis sa création, l’initiative est devenue un processus local, ascendant et innovant pour promouvoir un changement inclusif sur le continent via le programme de transformation agricole de l’Afrique – le Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA).